entete_jpg.jpg

Fondé en 2005 en banlieue péri-urbaine Toulousaine, Charly Fiasco est un orchestre de punk rock chantant dans la langue de Coluche. Trois albums, des splits, des 45 tours, des tournées européennes, des virées canadiennes trônent avec pudeur sur un curriculum vitae jamais mis à jour. De l'amateurisme passionné et DIY, sans nul autre véritable objectif que celui de continuer d'exister.

------------------------------------------------------

C'est au mois de Septembre 2005, qu'on décèle les premiers pas de l'obscure personnage répondant au nom de Charly Fiasco...
Une démarche chaloupée, une croissance forgée aux kilomètres de bitume avalés, et une envie sans bornes de rencontres, sont les leitmotiv' communs des créateurs de cet individu du sud de la France.
Janvier 2006, c'est les premières épopées en camion, les premières histoires de tournée, et des concerts partout dans l'hexagone, avec les plus nes gachettes du genre (Uncommenfrommars, Burning Heads, Dirty Fonzy, ISP, Guerilla Poubelle, Justin(e)...)
L'automne de cette même année marque le premier effort discographique, avec la sortie du split cd, en compagnie des bordelais de Pandit Djadje & his divine guys.
Afin de lutter contre les insatiables envies de flirter avec l'asphalte, les Toulousains repartent un maximum sur les routes de France et d'ailleurs se forgeant ainsi une réputation scénique entre grosse fougue et humour douteux, ne laissant jamais l'audience indiférente... S'ensuit alors une grosse centaine de concerts à Travers la France mais aussi toute l'Europe, ainsi entre 2007 et 2008, le groupe visite une dizaine de pays partout où c'est possible : Allemagne, République Tchèque, Autriche, Hongrie, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Roumanie, Espagne ...
La rentrée 2008 débute avec la sortie du premier album, baptisé "Petits excès de folie ordinaire" sortie en Aout 2008 chez Guerilla Asso. En 2009, sort un nouveau split CD avec les Guerilla Poubelle et partent pour une première tournée Québecoise.
Leur nouvel album intitulé "Un brin d'essence dans la déroute" sort en Mars 2011 chez Guerilla Asso en France et Big Wheel Records au Québec et s'en suivra des tournées un peu partout en France, mais aussi en Europe et au Canada.
L’année 2012 est marquée par le départ de Dick à la basse, rapidement remplacé par David Mareau (Wank For Peace).
L’année suivante, après avoir traversé l’Europe, en passant entre autres par l’Ukraine, la Serbie, la Roumanie et la Moldavie, ils sortent en mai un split cd avec Maladroit et en juin, un vinyle 6 titres.